Sibel Kilerciyan


Comédienne, metteur en scène, formatrice
tél : 06.84.01.50.57
sibelkilerciyan@msn.com

« Mon travail est le fruit de rencontres humaines, de tranches de vie vécues et d'une quête perpétuelle de l'ici et maintenant »

Après des études théâtrales et un bref passage dans des ateliers et au conservatoire de Nancy, elle affine son travail grâce à divers stages (Tapa Sudana, Francesca Lattuada, la Cie 4 Litres 12, Charles Tordjman., Alexis Forestier...)
Sa rencontre avec la Cie l'Escalier (Nancy) lui permet d'explorer le rapport théâtre et poésie (Antonin Artaud, Henri Michaux, Jacques Prévert, Pablo Neruda...), d'interpréter des monologues ''Une femme seule'' de Dario Fo,'' Silences d'amour ''et d'être assistante à la mise en scène de plusieurs spectacles ''La vie est courbe'' de Jacques Rebotier, ''La maladie de la mort'' de Marguerite Duras, ''Qui Vive'' de Christophe Manon.

Elle joue aussi dans des créations plus contemporaines Cie Boomerang ''les Confessions'' mis en scène par Michel Didym, cie Vents d'Est ''Franz Kafka visions d'un dormeur éveillé'', Cie la Déformante ''l'Amour de Phèdre'' de Sarah Kane.

Depuis 2007 elle s'associe à la Cie la Mâchoire 36 (Nancy) qui lui permet d'affirmer un réel engagement artistique sur et hors plateau: ''La dispersion des silences'' paroles issues d'interviews , ''Dieu gît dans les détails'' de Marie Depussé.
Elle est très attachée à l'idée de transmission et au désir de travailler avec des personnes socialement mises en marge.
Elle travaille depuis 2001 pour ARIAS puis pour le collectif Autrement Dit, notamment comme metteur en scène de la Cie des 100 lieux, avec des acteurs soignés et soignants en psychiatrie du Centre hospitalier de St Nicolas de Port.
Elle crée essentiellement à partir des paroles et de la présence singulière des acteurs. Elle explore souvent les mêmes thématiques qui se font et se défont au fil du temps. Elle aime ce théâtre du don, ce théâtre qui côtoie le sacré qui est empli de poésie et de vitalité.
Elle s'inspire beaucoup de l'univers textuel et visuel de l'illustratrice Frédérique Bertrand.

A mis en scène : ''La famille des guindés'' (2003) , ''Infernales'' (2005) ''J'ai pas envie de raconter ma vie moi''(2007), ''Attends ça va venir...'' (2009) ''Attends, attends, ça va venir!'' (2010),''J'aurais dû...'' (2014) ''J'aurais pas dû !'' (2015)
Elle encadre des stages de réalisation, forme des étudiants éducateurs de l'IRTS de Lorraine en technique d'expression avec le souci d'aider à poser un autre regard sur la différence et la fragilité... De ces rencontres et de cette mixité sur le plateau naissent des petites formes théâtrales.

Elle est aussi depuis 2015 à la coordination du projet du collectif Autrement Dit et de la manifestation des Rendez-Vous d'Autrement Dit.
X